Déroulement de la thérapie

Précisions:

1/ La motivation et la nécessité d’un objectif personnel étant importantes en thérapie, il ne sera pas donné de rdv pour une tierce personne (conjoint, famille, ami(e) etc…). Merci de votre compréhension.

2/ Les rendez vous non annulés 24h à l’avance feront l’objet d’une facturaction, ou si la personne ne vient pas sans prévenir lors d’un premier rdv, d’un refus de nouveau rendez-vous.

Rythme des séances : Je conseille au départ des séances espacées de 8 à 15 jours selon le rythme et l’emploi du temps de chacun et selon la problématique à traiter. Par la suite nous pouvons espacer les séances dans le temps lorsque cela va mieux. La fréquence des séances est définie ensemble lors du premier entretien et sera revue périodiquement ou sur votre demande.

La première séance : Elle ne comprend pas de séance d’hypnose. C’est un entretien visant à faire connaissance avec vous, à définir au mieux ce sur quoi vous voulez avancer, pour « quoi » vous êtes venu réellement, à connaitre vos antécédents médicaux, personnels, etc… Elle me permettra de voir si je peux ou non vous accompagner et de vous proposer l’accompagnement qui me semble le plus approprié (il ne s’agira pas nécessairement d’hypnose formelle). C’est, en effet, le médecin qui décide du bien fondé ou non d’utiliser l’hypnose dans votre cas. De la même façon que le médecin que vous consultez pour un mal de gorge ou une fièvre va tout d’abord établir un diagnostic médical et vous proposer un traitement adapté (antibiotique, antalgique etc…), c’est lui qui décide du bien fondé ou non de l’hypno thérapie. L’hypnose est un outil et non une fin en soi. Si vous souhaitez « faire » de l’hypnose pour « faire de l’hypnose » merci de vous adressez a un autre praticien. Une fois la méthode choisie nous déciderons ensemble du rythme des séances.

De plus, cette séance sera l’occasion pour moi de répondre le mieux possible à vos questions sur l’hypnose ou plus générales, et de vous apporter tous les renseignements complémentaires dont vous auriez besoin.

Lors des séances suivantes: nous rentrerons dans la phase de travail à proprement parler. Nous prendrons un peu de temps en tout début de chaque séance pour faire le point : sur ce qui va mieux, ce qui reste à consolider ou à travailler.

Entre les séances  : Il peut vous être demandé de faire de petits exercices d’autohypnose ou autres qui vous permettrons d’avancer plus vite et de gagner du temps sur le nombre de séances. Vous êtes libres de les faire ou non. Sachez simplement que non seulement cela montre votre implication dans votre démarche mais cela peut me permettre de mieux vous aider et de façon plus rapide et plus efficace…

Combien de séances ?? La meilleure réponse est « je ne sais pas! » : Je vous conseille une base de 4,5 séances pour faire un bon travail, toutefois le nombre de séances dépend de l’objectif à atteindre, du type de problème (cf ci dessous), ainsi que du rythme d’intégration de chacun.

Il y a deux grand types de problèmes

  • Les problèmes « secondaires » ou « conditionnés » : l’inconscient a fait une mauvaise interprétation de quelque chose (traumatisme par exemple) suite à laquelle il enclenche une façon de faire (comportement) conditionnée et « adaptée » à la survie de la personne mais souvent inadaptée à ce qu’elle désire: par exemple phobie, boulimie etc …

Dans ce cas le thérapeute vous aide à entrer en état d’hypnose, où l’inconscient est plus accessible, et il lui explique avec un langage particulier, qui peut sembler incompréhensible car souvent symbolique, qu’il peut faire autrement: le comportement sera ainsi amélioré ou changé.  Le thérapeute n’ordonne rien ! Votre inconscient sait parfaitement quoi faire et quand le faire. Le travail du Thérapeute consiste à montrer d’autres « possibles », et c’est vous qui choisissez le meilleur pour vous !

Dans genre de soucis il faudra environ 3,4 séances, parfois même 1 ou 2 !

  • Les problèmes « profonds » : il s’agit d’un souci qui dure depuis des années, voire depuis toujours . C’est ici toute la construction de la personne qui s’est faite « dans » ce problème. Elle a appris à vivre comme cela depuis l’enfance et reproduit (souvent) le schéma parental.

La prise en charge sera alors plus longue car elle va consister ici en une rééducation complète de la vie de la personne, passant par de nombreuses prises de conscience des mécanismes qui entretiennent la problématique, pour cesser de reproduire sans arrêt les mêmes schémas .

Il est donc facile de comprendre qu’un tel « changement de vie » ne se fait pas en 3 ou 4 séances, la durée de la thérapie dépendra alors, en durée, ni de vous ni du thérapeute, mais de l’ampleur du changement intérieur nécessaire, et également de votre implication dans ce processus.

Toutefois il est difficile de faire une liste des problèmes susceptibles d’être traités rapidement et de ceux qui nécessiteront une prise en charge plus longue… La première séance avec votre thérapeute lui permettra de « cibler » à peu près l’origine probable de vos soucis et de vous proposer une « thérapie courte » ou «thérapie longue ». Il vous précisera également si l’hypnose est la technique la plus adaptée à votre objectif et s’il peut vous accompagner dans ce domaine ou vous conseiller une autre approche.

Laisser un commentaire